DISQUES

Groupe adrien marco nesso 1

 

ADRIEN MARCO

Album Nesso

Un jazz des meilleurs jours

 

    Le voyage musical proposé par Nesso, le dernier album du guitariste soliste swing manouche Adrien Marco — lequel a souhaité réunir pour ce projet neuf musiciens participants ainsi qu’une chorale — commence fort. Lancé par le violon de Timbo Meirshtein, Sweet Sue est en effet d’emblée exploité avec une énergie des meilleurs jours dans les chorus à la guitare. Pas de semelles de plomb non plus pour How High The Moon. Jouée avec feu, la version présentée rend un hommage perceptible à Ella Fitzgerald tout en valorisant démarquages et citations qui émaillent traditionnellement ce thème. Du premier choix ! De son côté, Rythme Gitan, rengaine fleurie et trépidante, laisse un appréciable emploi à l’accordéon de Rocco Zackerman. Dans Dream of You, l’accompagnement sonne particulièrement bien : idéal pour les placements de notes du soliste qui tantôt arpentent tranquillement le champ rythmique, tantôt pirouettent ou caracolent.
    Adrien Marco ravive ensuite une intonation « italienne » et ouvre son sac à malices pour son interprétation de Felicia No Capicia. Avec une pompe nostalgique et une mélodie parfois déchirante, Tears délivre son substrat d’émotion tandis qu’une vraie profondeur traverse Fenêtres de Moscou, cette romance russe bercée de mélancolie.

    Comme chez lui dans Place de Brouckère, le saxophoniste William Helderlin apporte un « plus » créatif et heureux à ce titre qui réveille et met en joie. Enfin, Rayures constitue l’« invité surprise » du CD. De suite, nous faisons fête à cette composition inattendue de musique de film, bien imaginée, évocatrice, dont le motif mélodique et les montées d’intensité — notamment via les chœurs — sont mères de grandes sensations.

                                                                                          Didier Robrieux

 

© Tempo
Septembre 2020
[article publié dans le journal jazz Tempo,
journal devenu magazine web à compter du 1er janvier 2020]

https://tempowebzine.fr/