DISQUES

Artworks yuimkqmedhjm9uqp mphzzg t500x500

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BOB TINKER & FRIENDS
 

Jazz Around the Perche 


Un album
chez Plaza Mayor Cie


    Tous les musiciens et musiciennes de jazz retournent régulièrement —  ou de manière plus sporadique  à la maison. Une maison primordiale qu’ils rejoignent toujours avec bonheur : la maison des standards.

   
Souhaitant exprimer cet attachement aux grands titres du répertoire, le trompettiste d’origine anglaise Bob Tinker a décidé pour son album Jazz Around the Perche d’en mettre un certain nombre à l’honneur. Freddie The Freeloader, le célèbre blues de Miles Davis, entame la sélection. Pas de climat amorti, ouaté, pour cette version rapide. Dans une belle fraternité de rythmes avec la batterie d’Etienne Brachet, la basse de José Fallot, nerveuse comme une puce, trace la route sans discontinuer ni se départir d’un méchant petit groove saccadé. Pour son solo, Bob Tinker impose quant à lui une attaque hardie avant une série d’enchaînements de phrases rutilantes. Soulevé par la tonicité générale, Bruno Pilloix ne lambine pas davantage au saxophone et prend de son côté le parti d’accentuer des sonorités trépidantes. Connaissant son talent, on n’est pas étonné d’entendre ensuite le pianiste Olivier Utman choruser de si jolie façon (Olivier Hutman gratifiera d’ailleurs tous les titres de ce CD d’introductions et d’improvisations remarquables dans lesquelles se conjugueront toujours élégance technique, sensibilité, instinct, développements lumineux). En fin de morceau, le relais est passé à un nuancé, prenant, mais trop bref solo du bassiste (bassiste que l’on sera heureux de pouvoir écouter plus longuement au fil des autres plages de l’album, visiblement porté par une envie d’épouser, en la circonstance, les vénérables et prestigieuses formes jazzy).
    Il est impossible de se lasser d’On Green Dolphin Street. La reprise qui en est faite ici se résume en 6’41 d’entrain, de vitalité. Les chorus de piano et de basse mettent dans le mille. Dans un autre registre, se profile I Mean You, composition savoureusement braque tout droit sortie de l’imagination poétique et géniale de Thélonius Monk et Coleman Hawkins. Décomplexion et grains de folie requis ! A l’écoute du travail effectué par les contributeurs de Jazz Around the Perche, on retrouve la fantaisie, l’esprit de musiquette, les tonitruances de fanfare, les dissonances insolentes appliqués au thème, qui par ailleurs n’entravent nullement les extrapolations des solistes inspirés par un flux jazz très mélodique.

    Si le tempo pressé de Footprints semble de prime abord donner au morceau un caractère trop expéditif, on comprend et on apprécie peu à peu l’expression rythmique haletante qui a été choisie, surtout lorsque cette dernière accueille la partie vivace et parfaitement bien conçue de la guitare, puis les fulgurances persuasives de la trompette, puis les grilles attachantes du piano. L’habillage un peu funky de Little Sunflower constitue, d’autre part, une manière neuve d’exposer ce standard, sans pour autant le déposséder d’un certain balancement apaisé — bien agréable au demeurant — qui prend finalement l’ascendant et à partir duquel les divers chrorus peuvent tirer avantage.

    Parmi les ballades figurant dans l’enregistrement : Body and Soul, My Funny Valentine, When Sunny Gets Blue (intervention très sentie de Jean-Jacques Ruhlmann au saxophone) ainsi que le somptueux et sans pareil Flamenco Sketches au-dessus duquel les anges de la musique dite « classique » semblent ne jamais cesser de voler avec douceur et bienveillance. Dans cette pièce musicale originellement signée Miles Davis et Bill Evans, l’« impression d’Espagne » est finalement assez lointaine. En ce qui concerne la version proposée par Jazz Around The Perche, la touche « ibérique » apportée par la guitare d’Ivan Chavez reste, elle-aussi, très diluée avec un solo conduit brillamment. On constate également que l’amour profond voué par Bob Tinker à ce thème magnifique ne fait aucun doute, à entendre la justesse et la pénétration avec lesquelles il l’interprète.

                                                                                      Didier Robrieux

* Bob Tinker vit et anime un club de jazz depuis 2004 à Réveillon dans le Perche (Orne, Basse Normandie).

** Musiciens du collectif intervenant pour Jazz Around The Perche : Bob Tinker (trompette, bugle), Ivan Chavez (guitare), Bruno Pilloix (saxophones), Jean-Jacques Ruhlmann (saxophones), Olivier Hutman (claviers), José Fallot (basses), Etienne Brachet (batterie), Eric Capitaine (batterie).

[Mars 2022]
DR/© D. Robrieux