DISQUES

Heedjazz

 

 

 

 

 

 

 

 

HOCINE BENAMEUR

Album Heedjazz

 

Oud mosaïques

 

    En ayant choisi d’intituler Heedjazz son dernier album, le oudiste1 et compositeur mâconnais Hocine Benameur dévoile clairement son projet. En effet, le mot Heedjazz est un composé du vocable « hidjaz» (gamme d’un mode musical arabe) et bien sûr du terme « jazz ». Autour de ces deux pôles sont également conviés dans le CD, groove music, électro, musiques actuelles et du monde. Cette réalisation discographique « aux couleurs métissées » trouve par ailleurs son point de départ dans « un désir de mettre l’oud au premier plan et d’aller plus loin dans les compositions personnelles», précise H. Benameur.
    Titre de début d’album, Heedjazz nous conduit directement dans le vif de cet univers musical qui combine chant invocateur, boucles instrumentales de rap, rythmes orientaux, oud volubile qui se fait conteur, et où filtrent un feeling positif mais aussi par moments des traces de gravité, de mélancolie.

    En écoutant Frontière, on perçoit, non sans plaisir, des arrangements aux allures de musique de fanfares d’Europe Centrale. Dans la continuité, Nomade se distingue par une plaisante partie de piano précédant une longue improvisation à l’oud accolée à des jeux de pauses rythmiques et de variations de tempos. Aucun accompagnement pour le oudiste qui joue seul et émeut sur l’intégralité de Ahlan Sahlan (bienvenue). Le thème de la solidarité qui est — ainsi qu’il a pu nous le confier — cher à H. Benameur réapparait avec le très réussi Marhaba Adna (chez moi, tu seras toujours bien reçu). Dans ce morceau, shunté par un refrain étrange que retransmet un mégaphone nasillard, la notion d’accueil fraternel est montrée comme un moment de fête partagée et de joie intérieure. Frotté de « funk », Algéria Fiesta semble, quant à lui, tout indiqué pour chasser maussaderies en tous genres tandis que La casa de Sahara ferait de son côté une bien jolie musique de film.

                                                                                           Didier Robrieux

 

_____________

1. Oudiste : joueur d’oud, instrument à cordes voisin du luth répandu notamment dans la musique arabe classique.

 

 

© Tempo
[article publié
dans magazine jazz Tempo
n° 70 - avril 2019 - version papier et version numérique]

http://www.crjbourgognefranchecomte.org/accueil/actualites/le-magazine-tempo.html