Mars 2019

Escale

 

5ème FESTIVAL JAZZ A L'ESCALE

Éclectisme et émergence artistique

 

    Le 5ème Festival Jazz à l’Escale 2019 à Migennes (Yonne) se tiendra du 9 au 17 mars. « Le but de cet événement est de susciter la curiosité, de montrer notamment que le jazz possède de nombreuses facettes dont il ne faut pas avoir peur, précise Guillaume Dijoux, Directeur de L’Escale. Il s’agit de mettre en valeur des projets qui montrent la vitalité du jazz, son actualité, sa constante évolution, projets parfois à encrage régional ou parfois plus périphériques porteurs d’une esthétique originale à découvrir. »
    En ouverture (samedi, 21h) : Smoking Mouse. Avec ce duo peu conformiste formé par Christophe Girard (accordéon) et Anthony Caillet (bugle, trompette, euphonium), voila une bien attrayante planète sonore. Un jazz « cool », des exécutions de cuivres qui sonnent dru mais qui portent haut l’émotion, un accordéon qui montre tour à tour des langueurs d’orgues, des sonorités swinguantes trotte-menu, parfois de petits chatoiements de chansonnettes. En seconde partie de soirée, le Urban Quartet de l’inventif et fascinant contrebassiste Diego Imbert (cette fois à la guitare basse et secondé par David El-Malek (saxophone ténor) Pierre-Alain Goualch (Fender) et Franck Agulhon (batterie) proposera un set innovant qui fera retour sur le courant groove électrique des années 70.

    Présence aussi de la jeune garde du jazz châlonnais avec le trio ARK (12 mars, 21h). Une économie de son qui éclipse le plus souvent toute rudesse, toute bravade, des dehors souvent vaporeux pour une musique qui propage en réalité une atmosphère de caractère, faussement indolente.

    Étape afro-cubaine orchestrée par le Michael Joussein Quartet le 16 mars (21h). Réelle fibre « tropicale », rythmes, orchestrations inspirant joie et danse… La soirée promet d’être magique.

    17 mars (15h) : Chrystèle Allouis, Valérie Bardol, Frédérique Liziar, Malika Marchand (voix) accompagnées de Mickael Sévrain (piano) et Sébastien Bacquias (contrebasse) présenteront Feeling Good, un show intense et affectueux en hommage à Nina Simone. Là encore, bel à-propos et qualité musicale garantie pour ce bouquet final concocté par L’Escale.

                                              

                                                                                             Didier Robrieux

 

© Tempo
[article publié
dans magazine jazz Tempo
n° 69 - janvier 2019 - version papier et version numérique]

http://www.crjbourgognefranchecomte.org/accueil/actualites/le-magazine-tempo.html