DISQUES

Sadhana 1

 

 

 

 

 

 

BAPTISTE ROUSSEAU

ET OLIVIER BERNARD

 

Un souffle tibétain

 

    Avec Sadhana, Baptiste Rousseau (piano) et Olivier Bernard (saxophones) signent un album peu banal. Dans cet opus, ces deux musiciens bourguignons et valeurs sûres du jazz se proposent en effet d'opérer un "démarquage" musical des grandes étapes qui régissent la pratique de la méditation bouddhiste tibétaine. Un projet artistique ambitieux dont ils s'acquittent de manière convaincante.
    Par delà l'intention spirituelle, c'est d'emblée l'osmose piano-saxophone qui retient l'écoute : exécutions savantes et étendues, thèmes bien marqués, tempos modérés, des unissons magiques.

    Les ressources de ce binôme sont énormes. Au saxophone, les rubans mélodiques se déroulent avec netteté, profondeur et charme. Au piano, solos et fonds rythmiques atteignent leur but. Le rendu général met parfois à l'esprit des références jazz rock, des suggestions de musique répétitive, des bribes caribéennes, des scansions à la Hamad Jamal (Turbulences notamment), des échos keithjarretiens et debussiens (Hutopia). Une préférence subjective pour From sky (sans doute un des morceaux les plus "jazz" du CD aux côtés du jubilatoire Charlie, titre dans lequel on retrouve le sceau des compos de Charlie Parker). Sous des auspices latino, Par tous les temps brasse par ailleurs beaucoup de rythmes et de gaité réconfortante.
    En néophytes plus ou moins intégraux, il n'est peut-être pas toujours aisé de pénétrer tous les arcanes de la sagesse tibétaine mais il est certain que l'album Sadhana qui s'en inspire est porteur d'heureux et positifs bienfaits.                                                  

                                                                                       Didier Robrieux

 

© Tempo
[article publié
dans magazine jazz Tempo
n° 62 - avril 2017 - version papier et version numérique]

http://www.crjbourgognefranchecomte.org/accueil/actualites/le-magazine-tempo.html