Têtes d'affiche

Rencontre avec michel portal baptiste trotignon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MICHEL PORTAL

ET BAPTISTE TROTIGNON

Jazzmen dans l'âme

                       

    Un concert réunissant en duo le clarinettiste et saxophoniste Michel Portal et le pianiste Baptiste Trotignon a eu lieu au théâtre de Sens le 28 janvier 2017. Le spectacle s'étant ouvert sur une variation sévère et assez distante, on se demandait de quel bois allait être faite la suite de la soirée. Passé ce morceau, les portes de la musique se sont comme grandes ouvertes. Une bonne énergie a pris possession du plateau, la communication avec le public s'est rapidement installée jusqu'à devenir totale.
    A chaque titre interprété, Michel Portal et Baptiste Trotignon ont ensuite remporté la mise. Beaucoup de pièces composées, des propositions esthétiques anticonventionnelles, une musique moderne, actuelle, reliée pour autant à une forme de primitivité franche, expansive. Quelques particularités avec, entre autres, un challenge d'une dizaine de minutes réalisé en "improvisation totale" sans schéma préalable, un Jean-Pierre (Miles Davis), un Over the Rainbow en manière de clin d'œil ainsi que plusieurs airs joués au bandonéon par Michel Portal (dont un signé Astor Piazzolla).

    Le plus grand naturel règne sur scène. Baptiste Trotignon est au piano pieds nus (sans la moindre ostentation), Michel Portal lance parfois un cri pour marquer une reprise ou un changement de tonalité, les deux musiciens frappent le rythme du pied à tour de rôle sur le plancher, se lèvent, se rassoient, puis se relèvent, se rapprochent l'un de l'autre, se concertent pour choisir tel ou tel morceau, se sourient, se taquinent, sans que cela blesse la patience amusée du public. Simplicité et bonne franquette.
    Né en 1935, Michel Portal est un musicien totalement immergé dans la musique ("Sans la musique, je ne sais pas où je vais", confie-t-il sur la scène du théâtre de Sens lors d'une pause) et pleinement acquis à l'éclectisme. Comme on sait, il a su mener une intense carrière classique et classique "contemporain" tout en se consacrant largement au genre jazzistique. Après avoir été un des acteurs majeurs du mouvement free en France (années 70), il est de ceux qui ont ajouté et qui continuent d'ajouter année après année de nouveaux chapitres à l'histoire du jazz. Michel Portal se plait de plus à intégrer dans sa démarche les musiques dites "populaires" et "du monde". Le temps d'un petit speech prononcé toujours au cours de ce même spectacle, il redira à l'auditoire tout son amour pour ces cultures musicales "d'ailleurs" qu'il parvient à apprivoiser à sa manière.       
   Les échanges avec le pianiste Baptiste Trotignon se sont brillamment ajustés en dépit d'un plan de concert qui semblait quelquefois quasi inexistant. Ce qu'entreprend Baptiste Trotignon au piano est toujours plein de verve, de panache et chargé de beauté sensible. Surdoué, maitre de son art, le pianiste a joué comme à son ordinaire comme un as (peut-être davantage dans un esprit sideman que co-soliste). Ce que nous avons pu recevoir de lui durant cette session sénonaise a vraiment donné envie d'aller l'écouter à nouveau dès que possible. Plus et encore.

 

                                                                                      Didier Robrieux

Photo : ComcomTv

 

[ 2017 ]
DR/© D. Robrieux